11111011100 – Here We Go

 


Dernières heures …  et l’année 2011 sera classée.
Nous aurons les statistiques, qui sortiront en fonction qu’elles arrangeront ou mettront mal à l’aise, mais une chose est certaine : nous serons libre de faire en sorte que celles de 2012 continuent dans le même sens, s’inversent ou simplement disparaissent.

J’ose rarement le « je », mais 2012 sera nécessairement une année de changements pour moi, qu’ils soient personnels ou professionnels.
Comme aurait dit un certain Albert E. (un homme pas très connu ;)) :
« La vie, c’est comme une bicyclette, il faut avancer pour ne pas perdre l’équilibre.  »
Alors, comme certaines rencontres de cette année auront réussi à me donner l’envie de pédaler, l’envie de grimper les cols, même infranchissables, j’ai repris la route ou plutôt je l’ai prise tout simplement.

2012 sera peut-être l’année de la fin du monde pour les Incas, sera peut-être une année de tous les dangers pour moi, avec un changement radical de vie, en abandonnant ma zone de sécurité, mais 2012 sera l’année où plutôt que d’apporter  un euro dans la poche d’un égoïste, je tenterais d’apporter ma pierre à l’édifice qu’est la société du XXIe siècle.
Ce sacré Albert E l’a encore bien résumé : « Nous aurons le destin que nous aurons mérité.  »

Je vous souhaite à tous une bonne santé.
Je vous souhaite à tous réussite dans tous vos projets (tant qu’ils vont dans le sens de l’Humanité et non de l’égoïsme).
Je vous souhaite à tous l’union, car c’est dans l’effort en commun de talents individuels que l’Humanité a été capable d’atteindre la Lune … alors, décrochons les étoiles, celles de joie qui peuplent les yeux de tous les enfants, de tous  les adultes quand réussite, bonheur, santé et joie sont là.

Ps: Merci (oui à toi, toi, toi & toi)