Faire ou ne pas Faire son Age …

 

 

Faire ou ne pas faire son âge, paraitre plus jeune, paraitre plus âgé…
Autant de notions totalement subjectives qui ont pourtant leurs avantages et leurs inconvénients.

Dans mon cas, je parais beaucoup plus jeune. A presque 27 ans (disons à 27 ans, c’est dans moins de 15 jours), j’en parais 5 de moins. Ce qui m’a joué et me joue encore des tours, en positif comme en négatif, je vais vous en conter quelques-uns.

Retour quelles années en arrière, je dois avoir 18/19 ans … jeune arbitre de la fédération, en plus des championnats nationaux 16 et 18 ans, j’arbitre donc des seniors dans les plus hautes divisions de ligue de Paris … autant vous dire … que le gamin de 18 piges qui en parait 15 et qui arbitre des mecs de 30/35ans ayant pour certains des expériences au niveau pro, c’était folklo. La 1ère période de mon premier match a été un cauchemar. A la mi-temps, l’un de mes arbitres assistants en fin de carrière lui, a eu une phrase qui me sert encore aujourd’hui : « Si tu es là, c’est parce que des gens savent que tu es capable de gérer ce match. Si tu es là, c’est parce que tu as un coq bleu/blanc/rouge sur le cœur. Si tu as ce coq sur le cœur, c’est que tu as les compétences techniques, physiques et psychologiques pour gérer ce match. L’âge on s’en fout, tout un tas d’arbitre de 40/45 piges ne sauraient pas gérer ce match, toi tu es là, et tu le gères. Soit simplement toi » Autant vous dire que la 2nd période s’est déroulé parfaitement et autant j’étais parti pour être un Lucky Luke du carton  en 1ère période, autant la 2nd  se déroula comme j’aimais gérer au maximum les matchs : à la voix.

Plus récemment, il y a 2/3 ans, je suis amené à gérer un projet avec des « gros partenaires » …
Après les échanges par mail/téléphonique, réunion physique pour entériner les grandes lignes … j’arrive … et là on me prend pour le stagiaire …  c’est limite si on ne me demande pas d’aller chercher le café … je me souviendrais toujours de la tête du gars quand il a compris que le commanditaire du projet était le type qu’il avait pris pour le stagiaire.

D’être jury de VAE m’a permis de faire avoir de long moments de solitude à certains candidats.
Forcément, je suis le plus jeune dans le jury … alors le candidat ne me regarde pas … il  te pense insignifiant … Une fois sa présentation de 30 min achevée, où les « moi je moi je » se sont enchainés sauf quand il y avait une merde où là c’était les autres … et là les 2/3 questions techniques bien vicieuses arrivent de ma part … Tu vois le regard du type se perdre en se disant : merde, ce gamin à qui je n’ai pas adressé un seul regard depuis le début de la soutenance, que j’ai ignoré, c’est lui l’une des deux personnes à convaincre. Au contraire, je me souviens d’un candidat, qui avait bien compris que si j’étais là, j’étais surement le type à convaincre, mais me parler comme à un gamin de maternelle n’était pas forcément la meilleure idée à avoir. J’aime le naturel … et son comportement était tout sauf naturel.

Finalement, cela ne me dérange pas de faire plus jeune, et puis si à 40ans, j’en fais 30, cela me convient parfaitement.
Ah si, il y a un domaine où cela est plus un inconvénient qu’autre chose actuellement, les femmes. Oui, celles qui ont tendance à me plaire donc autour de la trentaine, ont dans la grande majorité des cas du mal à se voir avec un mec qui en fait 22 … Mais bon, c’est un détail, je suis comme je suis, et je suis bien comme je suis… après les gens qui apprennent à me connaitre, que je fasse 22 ou 40 ans, ils connaissent ma valeur.

« Un homme n’est vieux que quand les regrets ont pris chez lui la place des rêves. » John Barrymore

 

 

YouTube Preview Image